Civil War


Depuis House of M (cf. notre Chronologie Marvel), les "events", qu'ils soient de qualité ou médiocres, s'enchaînent dans les publications de la Maison des Idées. Civil War reste probablement à ce jour l'une des sagas les plus ambitieuses de l'éditeur, tant au niveau de la thématique, très riche, que du nombre de séries et d'épisodes impactés.
Ce dossier vous propose un tour d'horizon exhaustif des publications Civil War et revient sur l'intrigue et ses questionnements politico-philosophiques.
Attention, ce dossier (notamment les parties Pour ou contre le recensement et la checklist) contiennent certaines révélations (qui devraient cependant être déjà parvenues jusqu'à vous vu l'ancienneté du récit).


Civil War en coffret : la version light
Après la publication de la saga en kiosque, Panini a édité une version (très) condensée dans un coffret limité (ou en trois Marvel Deluxe publiés séparément). Voici son contenu détaillé.

L'histoire
Alors que les New Warriors, participant à une émission de télé-réalité, tentent d'appréhender plusieurs super-vilains réfugiés dans la petite ville de Stamford, l'intervention tourne mal et une explosion tue des centaines d'innocents dont de nombreux enfants jouant dans une école toute proche.
L'opinion publique est sous le choc. Après le Jour M, les destructions causées par Hulk à Las Vegas ou encore la dissolution mouvementée des Vengeurs, ce nouveau drame met le feu aux poudres. Le gouvernement fait passer en catastrophe une loi encadrant l'activité des surhumains, ceux-ci se devront maintenant d'être recensés et entraînés avant de pouvoir agir.
Mais alors que les pro-recensement se rangent rapidement derrière leur leader, Iron Man, un groupe de héros, avec à sa tête Captain America en personne, entre en rébellion.
Pour l'Amérique sonne l'heure de la deuxième Guerre Civile...

Les arcs sélectionnés
Voyons dans un premier temps le contenu de ces trois Marvel Deluxe.
Le premier reprend la série titre, de Millar et McNiven, plus les épisodes #21 à #25 de New Avengers. Nous avons donc là la trame principale ainsi que de petites histoires secondaires concernant, par exemple, Spider-Woman ou Sentry. Une bonne entrée en matière dirons-nous, même si l'on peut regretter que, pour des raisons de place, le magnifique Embedded de Jenkins où les petits épisodes historiques de CW : Frontline soient absents.
Question bonus, ce premier tome ne propose que les covers (avec variants) mais dans un format très petit (parfois quatre covers sur une seule planche), ce qui réduit très fortement l'impact de ces pourtant fort belles illustrations.

Le deuxième Deluxe reprend les tie-ins consacrés à Spider-Man (Amazing Spider-Man #532 à #538) et Wolverine (Wolverine vol.2 #42 à #47). On assiste donc à l'engagement de Spidey derrière Stark, à la révélation de son identité, à ses premiers doutes puis à son revirement. En ce qui concerne Logan, ce dernier se met, lui, sur la piste de Nitro, le grand responsable de Stamford. Pas de bonus ici mais cela peut se comprendre étant donné que les deux sagas font tout de même 13 épisodes au total.

Enfin, le dernier tome se concentre sur la mort de Cap et ses conséquences avec les épisodes #22 à #25 de l'on-going Captain America, les 5 chapitres de Fallen Son, le one-shot Iron Man/Captain America : Rubicon et enfin les deux petits Civil War : The Confession. De nouveau uniquement quelques covers ici en bonus mais en taille normale cette fois.

Signalons que la traduction n'a pas été revue et que l'on trouvera donc les mêmes énormités que pour les éditions kiosque, notamment le fameux "Storm" (désignant Johnny Storm, donc la Torche) traduit par "Tornade" alors qu'elle n'est même pas dans la scène (ni dans l'histoire d'ailleurs). Traduire, c'est bien, s'intéresser à ce que l'on traduit, ça serait mieux.

Le(s) petit(s) plus du coffret
Le premier "plus" du coffret n'est pas si petit que ça et concerne son prix. Là où vous pouvez vous en sortir pour 84 € en achetant séparément les trois tomes, il vous faudra vous délester de 99 € pour le coffret, limité, il est vrai, à 999 exemplaires. Cet écart de 15 euros est-il justifié ?
Tout d'abord, le coffret en lui-même. Il est finalement mieux que ce à quoi l'on pouvait s'attendre. Massif, illustré, il est entièrement fermé et plutôt design, bref, on est loin de l'horrible machin des Guerres Secrètes par exemple. Par contre, en ce qui concerne les bonus, vous devrez vous contenter du Daily Bugle CW Special Edition. Si l'on rappelle qu'il était vendu aux États-Unis à 0,50 $, on se dit qu'il est loin de justifier, à lui seul, les 15 euros d'écart.
Il faut rajouter que les jaquettes entourant les Deluxe du coffret sont un peu différentes des éditions normales, mais l'on ne peut décemment pas compter cela comme un "plus".

Zoom sur le Daily Bugle
Ce vrai-faux journal étant le seul matériel supplémentaire contenu dans le coffret, autant le décortiquer un peu. On ne peut pas dire, vu le format (presque à l'italienne) et le papier (glacé), qu'il fasse vraiment journal mais le contenu est plutôt sympathique. De nombreux articles illustrent les évènements en cours et la réaction de certains héros ou de l'homme de la rue. On a droit à un éditorial, plutôt salé, de Jameson, à un article sur Cable et ses positions pro-rebelles, on nous présente l'Initiative, on fait le point sur les Heroes for Hire ou encore X-Factor, bref, plutôt complet.

Le côté réaliste est renforcé par des potins sur les stars de l'univers 616 (dont Mary Jane), des éditos engagés politiquement et même un courrier des lecteurs.
Il faut noter que ce supplément était également présent, en VO, dans le Civil War Companion que l'on détaillera plus loin. Il coûtait moins de 14 $ et aurait pu, une fois traduit, constituer un complément de valeur pour ce fameux coffret (et par la même occasion justifier le prix élevé). Dommage de ne pas y avoir pensé.

Une édition indispensable ?
Deux réponses possibles. Celle du lecteur raisonnable qui vous dira que l'investissement est tout de même important pour finalement n'avoir qu'un aspect de l'évènement, surtout si l'on compare avec le nombre d'épisodes publiés en VF (cf. notre checklist à la fin de ce dossier) ou, pire encore, la compilation VO parue en DVD.
La réponse du collectionneur acharné sera moins raisonnée et plus pulsionnelle. Il faut avouer que le coffret a de la gueule, que les arcs choisis sont bons (et leur articulation plutôt logique) et qu'un exemplaire du Daily Bugle, c'est un peu short comme bonus mais c'est toujours ça.
Bref, on est loin de l'excellence en matière de valeur ajoutée (il aurait été si simple de joindre un petit fascicule contenant les Marvel Spotlight par exemple) mais il sera difficile pour les passionnés de résister à l'achat.


Pour ou contre le recensement ?
Le Superhuman Registration Act, point de départ de la saga, a fait couler beaucoup d'encre à l'époque. Revenons en détail sur les deux visions opposées qui s'affrontent ici.

Deux camps égaux ?
Au départ, l'évènement Civil War était présenté comme l'affrontement tragique de deux camps qui défendaient, tous les deux, une certaine vision de la justice et de la liberté. Il y avait donc du bon et du moins bon de chaque côté, ce qui faisait tout l'intérêt du dilemme : quel camp choisir ? Une question que le lecteur était lui-même invité à se poser à travers le slogan "whose side are you on ?"
Malheureusement, pour ce faire, il aurait fallu traiter les deux camps avec impartialité, ce qui est loin d'être le cas. Attention, l'histoire reste passionnante, l'ensemble est très réussi, par contre, en influant d'une certaine façon sur les actes des personnages concernés, les auteurs (Millar en premier lieu) ne permettent plus réellement au lecteur de faire un choix, pressé qu'il est de se ranger du côté des "défenseurs" d'une liberté à sens unique.

Une loi d'encadrement
Voyons pourquoi le Superhuman Registration Act, ou loi de recensement des surhumains, paraît souhaitable et tout à fait sensé. En effet, quelle démocratie moderne accepterait que des individus masqués, aux pouvoirs terrifiants, puissent agir à leur guise sans avoir à rendre de compte à personne ? Certainement pas les Français en tout cas qui ont même peur du fait que la police puisse fouiller leur coffre de bagnole (on se demande ce qu'ils transportent du coup). Par contre, bizarrement, de nombreux lecteurs ont à l'époque pris parti pour Captain America et les rebelles qui refusent de se faire recenser. L'un des arguments principaux étant que, s'ils dévoilaient leurs identités, les familles des héros seraient menacées. Argument fallacieux s'il en est. Les policiers, procureurs ou juges œuvrent-ils dans l'anonymat sous prétexte qu'ils combattent le crime ? Certainement pas. Donc, sauf le cas où l'on se place dans une sorte d'absolu libertaire et quasi anarchique, la loi semblait être un choix raisonnable. D'ailleurs, dans une société où la loi émane des représentants, élus, du peuple, comment accepter que chacun choisisse comme bon lui semble les lois qu'il respecte et celles qu'il trouve légitime de violer ?

Les dérapages
C'est là le problème, les "champions" du camp des pro-recensement ne vont pas se contenter d'être fermes ou zélés, ils vont carrément, et sans que l'on sache trop pourquoi, péter les plombs.
Reed Richards par exemple. Voilà quelqu'un de sans doute "froid" mais qui a toujours su faire preuve de discernement et de compassion. Pourtant, le voilà tout à coup en train de construire une prison en zone négative pour y enfermer, ad libitum, tous les héros réfractaires au recensement. Cela lui coûte son équipe (la Chose s'exile, sa femme le quitte et rejoint Cap) ? Pas grave, il demeure borné et insensible !
Pour Tony Stark, même chose. Ses arguments, au départ, sont posés, intelligents, parfaitement défendables. Pourquoi alors tomber dans des extrêmes qui conduisent à exiler des innocents et à bafouer les droits civiques les plus inaliénables ? Tout est fait pour que le lecteur, au final, rejoigne le "bon" camp, désigné par avance comme celui des héros anonymes. Même Ms. Marvel (Carol Danvers) va aller jusqu'à arrêter Julia Carpenter (l'une des Spider-Women) et la séparer de sa fille alors qu'elles ne souhaitaient que passer la frontière pour aller au Canada.
D'une application éclairée d'une loi dont on se doit de comprendre l'esprit, l'on en vient à un entêtement absurde et effrayant.

Le revirement de Parker
L'attitude de Spider-Man est, du coup, révélatrice du sentiment qu'éprouve le lecteur qui, a priori, avait choisi le camp des "légalistes". Dans un premier temps, il se range à l'avis de Stark. Il dévoile son identité, comprend que les héros ne peuvent continuer à agir ainsi dans l'ombre et à leur guise, puis, dégoûté par les abus de Stark et Richards, il finit par se retourner contre eux. Il faut dire qu'il y a de quoi. Alors que des héros, dont le seul "crime" est celui de ne pas vouloir bosser pour le S.H.I.E.L.D., sont envoyés dans une prison de haute sécurité dans un autre univers (et qu'on les y laisse à volonté), d'anciens criminels sont embauchés par le gouvernement pour traquer les insoumis. Spidey, plein de bonne volonté au départ, ne pouvait ensuite que céder aux justes doutes devant la supposée nécessité des actes perpétrés par le gouvernement et Stark.

Faux choix et vraie-fausse polémique
L'on voit bien que, très naturellement, les rares lecteurs qui, d'instinct, n'avaient pas choisi le camp des rebelles seront obligés d'y venir tôt ou tard (à moins d'être tordu ou complètement insensible à l'injustice). Voilà qui est dommage car cela supprime en grande partie le ressort dramatique de l'histoire. En effet, deux camps s'entretuant au nom des mêmes principes, voilà qui confinait au tragique. Par contre, verser de nouveau dans le vieil et peu passionnant mécanisme des "gentils" contre les "méchants", c'est facile et cela limite forcément l'empathie que pourrait éprouver le lecteur pour le camp présenté, même implicitement, comme mauvais.

Toujours dans les réactions du lectorat français ayant déjà lu la VO, l'on a pu voir certains affirmer que "contre toute attente", ils choisissaient le camp de Captain America. C'est assez drôle, ces lecteurs ont si peu de connaissance du personnage qu'ils pensent que le héros costumé dans le drapeau US représente fatalement son gouvernement. C'est évidemment faux, Steve Rogers étant même très souvent en désaccord avec ce dernier. S'il se veut être un symbole, c'est avant tout celui de l'Amérique éternelle et de principes moraux universels. Il n'est donc pas étonnant qu'il ait choisi de mener la résistance face à ce qui pouvait être une loi juste mais qui devint vite une oppression injustifiable.

Alors, pour ou contre ?
Si l'on réfléchit deux minutes, ce qui ne devrait pas être trop demander même pour ceux qui ne sont pas coutumiers de l'exercice, l'on ne peut qu'être pour. Si, demain, des surhumains, qui peuvent lire vos pensées ou détruire votre maison d'un seul geste, se baladaient dans nos rues, sans aucune possibilité de les contrôler, nous serions verts de trouille et légitimement outrés de leurs agissements. Seulement, ce que les auteurs de Civil War, Mark Millar en tête, ont oublié en nous forçant à voir uniquement les excès de la loi et aucunement ses bienfaits, c'est que l'on peut être favorable à l'ordre sans pour autant avoir un cœur de pierre. Ils ont oublié ou ont volontairement éludé le fait que l'on peut respecter les lois tout en respectant les gens. Millar nous présente les côtés négatifs d'un excès de pouvoir sans jamais montrer les côtés négatifs d'un manque de régulation. Dès le départ, tout est biaisé. Par la suite, cela empire.

Évidemment, nous ne pouvons qu'être contre maintenant. Contre l'iniquité. Le manque d'humanisme. L'obéissance froide et aveugle qui conduit aux pires débordements. Il est cependant dommage que l'on ne fasse pas plus cas que cela de son exact contraire : l'extrémisme du "tout permis", de la liberté de filer un cancer à son voisin de table en s'intoxiquant soi-même jusqu'à la liberté de tuer sur la route en ne respectant pas un code que l'on pense fait pour les autres.
Ce que défend Millar est terrifiant : il nous explique, plus ou moins habilement, que les lois génèrent les pires abus et que l'individu, libre, est par nature "auto-régulant" et clairvoyant (voire "bon"), ce qui est peut-être acceptable dans les comics mais évidemment faux dans la vraie vie où, comme chacun le sait, sans les règles communes règnerait la loi du plus fort.

Civil War est une belle histoire. Cela aurait pu être également un vrai dilemme pour le lecteur si l'on n'avait pas décidé à sa place quel camp choisir.


Civil War Companion : le Guide Ultime
Pour faire le point sur l'un des évènements Marvel les plus importants de ces dernières années et dresser un inventaire complet du bilan de la guerre civile ayant opposé les plus grands héros américains, voici le Civil War Companion, un ouvrage passionnant mais disponible uniquement en VO.
Cet ouvrage plutôt volumineux (plus de 200 pages) regroupe Civil War Files, Civil War : Battle Damage Report, Marvel Spotlight : Mark Millar/Steve McNiven, Marvel Spotlight : Civil War Aftermath ainsi que le Daily Bugle : Civil War Special Edition, des titres publiés en marge de la série principale et ayant un fort contenu informatif.

Les auteurs
Les entretiens tiennent une place non négligeable, non seulement avec les scénaristes et dessinateurs de la série éponyme mais également avec les responsables éditoriaux (Joe Quesada et Tom Brevoort). On apprend donc les petits détails de la création de l'évènement CW (comment il a été envisagé, pendant un bref moment, de faire de Cap le leader des pro-recensement par exemple) ou encore l'impact qu'a pu avoir le déchirement de la communauté super-héroïque sur les autres séries.
À cette occasion, de nombreux auteurs font le point des conséquences de Civil War sur leur travail : les frères Knauf pour Iron Man (dont la mission, parfaitement réussie à mon sens, était de modérer l'exécrable vision de Mark Millar), Brian Reed pour Ms. Marvel, une série plutôt bonne mais malheureusement inédite en France, McDuffie pour les Fantastic Four, Hudlin pour Black Panther, Molly Lazer pour les Thunderbolts, Dan Slott pour She-Hulk, Brian Michael Bendis pour les séries Avengers et, enfin, Oeming et Kolins pour Omega Flight.
Voilà un tour d'horizon complet et, en plus, richement illustré.

Les personnages
Ce companion dispose d'une gigantesque base de données sur les personnages et les différentes équipes. Elle se décline sous la forme de fichiers du SHIELD. Sont présents tous les personnages jouant un rôle, même mineur, dans l'épopée CW. On va donc retrouver les grandes pointures (Cap, Iron Man, Spidey...), les héros moins connus mais importants (Penance, Nitro...) et enfin, les quasi inconnus (Wildstreak, Digitek, Phone Ranger...).
Niveau groupes, on peut citer, pêle-mêle : Bad Girls Inc., les Vengeurs, les Great Lakes Champions, les Heroes for Hire, l'Initiative, etc. Même des organisations, telles que le SHIELD, Damage Control ou la Commission des Activités Surhumaines sont disséquées.
Pour chaque individu, suivant le principe des encyclopédies classiques, l'on va retrouver son pseudo, son vrai nom, son statut légal, diverses informations sur ses caractéristiques physiques, et, évidemment, une description de ses pouvoirs ainsi qu'un petit historique permettant de situer le personnage. De quoi sortir le nouveau venu du brouillard de la continuité et même rendre service aux fans les plus anciens.

Les petits plus
Outre les interviews des créatifs et les informations sur les protagonistes, divers petits ajouts permettent de dresser un bilan complet de la guerre.
On nous présente, par exemple, les réactions internationales avec un compte rendu sur les pays imaginaires (Wakanda, Latvérie...) ou bien réels (Japon, France...). Le chapitre sur la France fait un peu sourire. Tout d'abord, le drapeau est imprimé à l'envers (rouge, blanc, bleu), ensuite, le groupe "Les Héros de Paris" devient, dans le texte, "Les Heroes des Paris" (Marvel fait appel aux traducteurs de Panini peut-être ?

Le fameux numéro spécial du Daily Bugle est très bien réalisé et se présente, évidemment, sous forme d'articles consacrés aux évènements, de la révélation de l'identité de Spider-Man à l'utilisation de Vilains pour pourchasser les rebelles. Joli clin d'œil également, dans la catégorie entertainment du journal, avec un article sur Mary Jane et une référence à son film The Amazing Lobster Man (dont on assistait au tournage dans les épisodes de ASM réédités en Marvel Premium puis en Marvel Icons).
Une bonne idée en tout cas que ce vrai-faux journal.

L'on trouve également dans ces pages une liste des victimes de guerre (plus nombreuses que ce que l'on pourrait penser a priori) avec un petit topo sur le personnage ainsi que le titre et le numéro de la série dans laquelle il est "tombé".
Enfin, un Top 10 des évènements les plus marquants de Civil War a été dressé, avec, là encore, textes et illustrations à l'appui.

Pour ceux que l'anglais ne gène pas, on peut se procurer ce volume aux États-Unis pour environ 13 $, ce qui devrait vous faire du 15 €, ou à peine plus, port compris.

Conclusion
Voilà un ouvrage dense et particulièrement utile qui s'attache autant à nous faire pénétrer dans l'intimité des auteurs et les méandres de la création qu'à présenter une liste exhaustive des nombreux intervenants rencontrés dans Civil War. De nombreux éléments (les articles du Bugle mais aussi les "discours" de Tony Stark) viennent prolonger et soutenir l'histoire principale de manière originale et séduisante.
Enfin, malgré le poids de textes parfois fort longs, une mise en page intelligente et de nombreuses illustrations viennent aérer l'ensemble.
Un achat totalement indispensable pour ceux qui aiment creuser un peu les sujets ou, tout simplement, revenir sur un évènement complexe aux ramifications nombreuses.


Civil War en DVD
Pour ceux qui ne sont pas rebutés par le fait de ne pas avoir de papier sous les doigts ou de ne pas pouvoir humer l'odeur de l'encre, signalons l'existence de l'intégrale de Civil War en DVD-Rom.

Cette initiative risque de vous faire gagner de la place sur vos bibliothèques puisque ce DVD, édité par Graphics Imaging Technology, regroupe la totalité de la saga Civil War, tie-ins compris, plus les prologues et épilogues, soit au total 199 épisodes ! En sachant que nous en sommes arrivés à 135 épisodes VF repertoriés (dans la checklist ci-dessous), l'éditeur doit être assez large au niveau des épilogues. Sans doute certaines sagas, qualifiées de spin-offs, sont-elles présentes, comme par exemple le mariage de Black Panther et Tornade (publié dans les X-Men Extra #61 et #62 en VF).
Voilà en tout cas une galette bien remplie.

Niveau prix, c'est très variable, de 35 $ sur certains sites à seulement 20 $ sur Tales of Wonder.com (site non testé) ou 29 $ sur Midtown Comics (site testé, délai de livraison et emballage corrects).
Un produit intéressant dont le prix est dérisoire en comparaison du nombre de planches scannées. L'idéal pour les lecteurs qui voudraient ne rien rater de l'évènement 2007 sans pour autant se ruiner.


Checklist Civil War
Cette checklist présente, dans l'ordre chronologique de parution, tous les épisodes concernant Civil War qui ont été publiés en France. Pour chaque ouvrage vous retrouverez la date française de publication, le titre, le numéro et la cover de la revue, le titre de la revue US et sa numérotation, le titre de l'épisode en VO, les scénaristes et dessinateurs et, la plupart du temps, un bref résumé des évènements.

Road to CIVIL WAR (Prologues)

-- Décembre 2006 --

- Spider-Man #83
Amazing Spider-Man 529 / Mr Parker goes to Washington, part I (avril 2006)
Scénario : J.M. Straczynski
Dessin : Ron Garney
Résumé : Spidey découvre son nouveau costume, confectionné par Tony Stark. Ce dernier est convoqué par le comité des affaires métahumaines du sénat et demande à Parker de l'y accompagner, faisant ainsi de lui son homme de confiance.

-- Janvier 2007 --

- Spider-Man #84
Amazing Spider-Man 530 / Mr Parker goes to Washington, part II (mai 2006)
Scénario : J.M. Straczynski
Dessin : Tyler Kirkham
Résumé : Tony Stark fait part à Parker de l'ébauche de loi intitulée Superhuman Registration Act dans l'avion qui les mène à Washington. Tony y est d'ailleurs, au départ, plutôt opposé et tente de convaincre la commission d'abandonner ce projet. Entre deux séances au sénat, Stark et Parker sont attaqués par Titanium Man. Pour protéger Stark, vulnérable sans son armure, Spider-Man intervient.

- Marvel Icons #21
Fantastic Four 536 / The Hammer Falls, part I (mai 2006)
Scénario : J.M. Straczynski
Dessin : Mike McKone
Résumé : Les Fantastiques sont appelés pour repousser un assaut de Doombots en Oklahoma, là où six mois plus tôt, un mystérieux objet a chuté de l'espace. Cet objet si convoité se révèle être le Marteau de Thor.
NB : il est fait référence, dans cet épisode, aux évènements contés dans New Avengers : Illuminati. Stark y a donc déjà changé d'avis, soutenant le Superhuman Registration Act.

-- Février 2007 --

- Spider-Man #85
Amazing Spider-Man 531 / Mr Parker goes to Washington, part III (juin 2006)
Scénario : J.M. Straczynski
Dessin : Tyler Kirkham
Résumé : Spider-Man parvient à faire échouer l'attaque de Titanium Man mais celui-ci s'enfuit. L'on découvre par la suite qu'il a été embauché par Tony Stark afin de retourner l'opinion des sénateurs sur le Superhuman Registration Act. La manoeuvre est censée permettre de gagner du temps afin que le projet de loi soit enterré mais, malheureusement, le drame de Stamford va accélérer les évènements.

- Marvel Icons #22 
Fantastic Four 537 / The Hammer Falls, part II (juin 2006)
Scénario : J.M. Straczynski
Dessin : Mike McKone
Résumé : Fatalis, profitant d'une faille dimensionnelle créée par le Ragnarok, s'échappe de l'Enfer et reprend le contrôle de la Latvérie. Il échoue dans sa tentative, en Oklahoma, de s'approprier le Marteau de Thor qu'il pensait pouvoir soulever. Les Fantastiques ne peuvent cependant pas l'empêcher de s'enfuir.

- Marvel Icons Hors Série #8
New Avengers : Illuminati / Illuminati (mai 2006)
Scénario : Brian Michael Bendis
Dessin : Alex Maleev
Résumé : Tony Stark, lors d'une réunion des Illuminati, met Black Bolt, Namor, Reed Richards et le Dr Stephen Strange au courant du projet de loi sur le recensement des surhumains. Il fait preuve, à cette occasion, d'un esprit extraordinairement visionnaire et d'une grande capacité d'analyse puisqu'il prophétise, à peu de choses près, le drame de Stamford et la guerre entre héros qui s'ensuivra. Si Namor et Strange refusent de s'aligner sur les positions gouvernementales, Reed Richards, lui, soutient Stark. Ainsi s'ébauche l'axe pro-recensement avec à sa tête Iron Man et Mr Fantastic, deux membres particulièrement influents de la communauté super-héroïque.


CIVIL WAR

-- Mars 2007 --

- Civil War #1
Civil War 1 / Civil War, part I (juillet 2006)
Scénario : Mark Millar
Dessin : Steve McNiven
Résumé : En tentant d'appréhender divers super-vilains lors du tournage d'une émission de télé-réalité , les New Warriors causent indirectement la mort de plus de 600 habitants de la petite ville de Stamford. L'opinion est gravement remontée contre les super-héros agissant sans rendre de compte à personne. Alors que le Superhuman Registration Act, une loi permettant d'encadrer les surhumains, est en passe d'être promulguée, la communauté des Masques est divisée quant à la conduite à tenir. Pendant que certains d'entre eux se réunissent au Baxter Building pour faire le point, Captain America se trouve, lui, sur l'héliporteur du SHIELD où il a une discussion plutôt houleuse avec Maria Hill. Cette dernière souhaite que Cap soit à la tête d'une unité chargée d'appréhender les héros refusant de se soumettre. Il refuse, ne pouvant se résoudre à considérer des hommes qu'il sait de valeur comme de vulgaires hors-la-loi. Hill tente de le faire arrêter mais Rogers parvient à s'enfuir, devenant ainsi, presque malgré lui, le chef de file naturel des rebelles anti-recensement.

Civil War : Frontline 1 / The Accused, part I (août 2006)
Scénario : Paul Jenkins
Dessin : Steve Lieber
Résumé : Speedball, que l'on croyait mort dans l'explosion ayant ravagé Stamford, est retrouvé, inconscient, à des centaines de kilomètres du lieu du drame. Alors qu'il reprend connaissance à l'hôpital, privé de ses pouvoirs, un agent du SHIELD lui annonce qu'il est en état d'arrestation.

- Spider-Man #86
Amazing Spider-Man 532 / The War at Home, part I (juillet 2006)
Scénario : J.M. Straczynski
Dessin : Ron Garney
Résumé : Alors que le président des Etats-Unis annonce à Tony Stark que la promulgation de la loi sur le recensement des surhumains n'est plus qu'une question de jours, Peter Parker doit, lui, décider de dévoiler ou non son identité secrète. Bien que MJ et May soient pour, Peter pense d'abord s'enfuir et rejoindre le Canada. Finalement, il choisit d'assumer ses actes de manière publique. Une conférence de presse est alors organisée...

- Wolverine #158
Wolverine 42 / Vendetta (juillet 2006)
Scénario : Marc Guggenheim
Dessin : Humberto Ramos
Résumé : Wolverine apprend les évènements ayant eu lieu à Stamford. Contre l'avis de Scott Summers et Tony Stark, il décide de se lancer sur la piste de Nitro afin de lui faire payer ses crimes.


-- Avril 2007 --

- Civil War #2
Civil War 2 / Civil War, part II (août 2006)
Scénario : Mark Millar
Dessin : Steve McNiven
Résumé : La loi sur le recensement des surhumains ayant été promulguée, le SHIELD commence a faire la chasse aux clandestins et capture les Young Avengers. Ceux-ci sont cependant délivrés par Captain America et ses hommes. De son côté, Peter Parker dévoile son identité secrète lors d'une conférence de presse.

Civil War : Frontline 2 / The Accused, part II (août 2006)
Civil War : Frontline 3 / The Accused, part III (septembre 2006)
Scénario : Paul Jenkins
Dessin : Steve Lieber
Résumé : Speedball, privé de ses pouvoirs, refuse de collaborer avec le gouvernement et est incarcéré dans une prison où il est la cible de nombreux actes de violence.

Civil War : Frontline 3 / Sleeper Cell, part I (septembre 2006)
Scénario : Paul Jenkins
Dessin : Lee Weeks
Résumé : La police enquête sur l'explosion d'un magasin de poissons. Son propriétaire s'avère être un agent dormant de Namor, souverain des Atlantes.

- Spider-Man #87
Amazing Spider-Man 533 / The War at Home, part II (août 2006)
Scénario : J.M. Straczynski
Dessin : Ron Garney
Résumé : Peter Parker a révélé au monde sa véritable identité et doit maintenant faire face aux conséquences. Tony Stark le met devant le fait accompli en annonçant publiquement qu'il fait partie, avec Hank Pym et Reed Richards, des surhumains qui seront chargés de traquer les anti-recensement.

- Wolverine #159
Wolverine 43 / Revenge (août 2006)
Scénario : Marc Guggenheim
Dessin : Humberto Ramos
Résumé : Wolverine parvient à localiser Nitro. Il est cependant rejoint par Tony Stark et est obligé d'accompagner un commando du SHIELD pour se rendre à Bis Sur, là où se cache le fugitif. Lors de l'assaut, Nitro réussit à anéantir les hommes du SHIELD. Wolverine, lui, parvient à survivre grâce à son pouvoir auto-guérisseur.

- Marvel Icons #24
New Avengers 21 / New Avengers : Disassembled, part I (août 2006)
Scénario : Brian Michael Bendis
Dessin : Howard Chaykin
Résumé : Steve Rogers et Sam Wilson décident de recruter une équipe pour contrer les pro-SRA. Ils demandent à Hank Pym de les rejoindre, sans se douter que celui-ci a déjà pris parti pour le recensement. Cap et le Faucon échappent de peu aux agents du SHIELD.

Fantastic Four 538 / Street Fighting (août 2006)
Scénario : J.M. Straczynski
Dessin : Mike McKone
Résumé : La situation est tendue entre Reed et Sue Richards qui ne partagent pas la même opinion à propos du SRA. Johnny Storm est toujours dans le coma. Ben Grimm tente, lui, de calmer le jeu vers Yancy Street, là où des émeutiers, ayant pris le parti des héros rebelles, affrontent la police. Pendant ce temps, dans l'Oklahoma, un inconnu récupère le marteau de Thor.

- Astonishing X-Men #23 
X-Factor 8 / Collision Course (août 2006)
Scénario : Peter David
Dessin : Dennis Calero
Résumé : L'équipe de Madrox s'interroge sur les causes du Jour M. Cyrène parvient à avoir des réponses et à comprendre le rôle joué par Quicksilver et la Sorcière Rouge grâce à Spider-Man, qu'elle oblige à parler à l'aide de ses pouvoirs. Pendant qu'un double de Jamie, agent du SHIELD, tente de convaincre Rictor et Monet de se faire recenser, Quicksilver arrive à Mutant Town et menace Layla Miller.

-- Mai 2007 --

- Civil War #3
Civil War 3 / Civil War, part III (septembre 2006)
Scénario : Mark Millar
Dessin : Steve McNiven
Résumé : Emma Frost annonce à Tony Stark que les X-Men adopteront une position de neutralité dans le conflit opposant rebelles et pro-gouvernementaux. Stark parvient à attirer Captain America et ses alliés dans un guet-apens. La bataille fait rage lorsque Thor, que tout le monde croyait mort, apparaît.

Civil War : Frontline 4 / The Accused, part IV (septembre 2006)
Scénario : Paul Jenkins
Dessin : Steve Lieber
Résumé : Speedball continue de se morfondre en prison, délaissé même par ses parents qui souhaiteraient qu'il reconnaisse sa responsabilité dans les évènements de Stamford.

Civil War : Frontline 4 / Sleeper Cell, part II (septembre 2006)
Civil War : Frontline 5 / Sleeper Cell, part III (octobre 2006)
Scénario : Paul Jenkins
Dessin : Lee Weeks
Résumé : Tandis que la police continue d'enquêter sur l'explosion du magasin de poissons, le SHIELD demande à Wonder Man d'intervenir sur cette affaire, les agents n'hésitant pas à le faire chanter pour qu'il accepte.

Civil War : Frontline 5 / Untitled (octobre 2006)
Scénario : Paul Jenkins
Dessin : Roy Allen Martinez
Résumé : Un parallèle entre les évènements de Civil War et la guerre de sécession (1861-1865).

- X-Men #124
Civil War : X-Men / Civil War : X-Men, part I (septembre 2006)
Scénario : David Hine
Dessin : Yanick Paquette
Résumé : Domino et Shatterstar permettent à une partie des 198 de s'échapper en attaquant l'institut Xavier. Tandis que Bishop est chargé par Tony Stark de les retrouver, les X-Men, pourtant officiellement neutres, quittent illégalement l'institut et tentent de retrouver les mutants avant le SHIELD.

- Spider-Man #88
Amazing Spider-Man 534 / The War at Home, part III (septembre 2006)
Scénario : J.M. Straczynski
Dessin : Ron Garney
Résumé : Iron Man, Spidey et leurs alliés effectuent un transfert de prisonniers mais sont attaqués sur le trajet. A cette occasion, Captain America affronte Peter Parker. Ce dernier se pose des questions sur ses choix et son engagement aux côtés de Tony Stark.

- Wolverine #160 
Wolverine 44 / Justice (septembre 2006)
Scénario : Marc Guggenheim
Dessin : Humberto Ramos
Résumé : Wolverine a pris le dessus sur Nitro qui lui révèle que ses pouvoirs ont été boostés grâce au MGH. Des agents de Namor, envoyés pour venger la mort de Namorita, interviennent et souhaitent s'emparer de Hunter.

- Astonishing X-Men #24
X-Factor 9 / Trust Issues (septembre 2006)
Scénario : Peter David
Dessin : Dennis Calero
Résumé : L'équipe de Madrox a appris la vérité sur le Jour M et est partagée sur le sort à réserver à Quicksilver. Alors que les X-Men débarquent en force pour arrêter ce dernier, les X-Factor s'interposent et obligent Scott et ses coéquipiers à quitter Mutant Town. Pour Madrox et les siens, le choix est maintenant clair : ils pensent que la loi sur le recensement est injuste et aideront tous ceux qui souhaitent la contourner.

- Marvel Icons #25
New Avengers 22 / New Avengers : Disassembled, part II (septembre 2006)
Scénario : Brian Michael Bendis
Dessin : Leinil Yu
New Avengers 23 / New Avengers : Disassembled, part III (octobre 2006)
Scénario : Brian Michael Bendis
Dessin : Olivier Coipel
Résumé : Luke Cage refuse de signer le SRA. Alors que sa compagne, Jessica Jones, et leur enfant fuient les États-Unis pour rejoindre le Canada, le SHIELD tente de l'appréhender. L'intervention de Cap et du Faucon permet cependant à Cage de s'enfuir. Parallèlement, Jessica Drew, qui avait été arrêtée par le SHIELD, est libérée par l'Hydra. Spider-Woman échappe également à cette organisation terroriste et rejoint les rebelles.

Fantastic Four 539 / Decisons Made (septembre 2006)
Scénario : J.M. Straczynski
Dessin : Mike McKone
Résumé : Ben Grimm est pris entre deux feux pendant le transfert de prisonniers (cf. Spider-Man #88). Refusant de soutenir la loi de recensement mais n'acceptant pas de combattre son propre gouvernement, il décide de quitter le pays.

-- Juin 2007 --

- Civil War #4
Civil War 4 / Civil War, part IV (octobre 2006)
Scénario : Mark Millar
Dessin : Steve McNiven
Résumé : Le clone de Thor, conçu par Pym et Stark, abat Goliath. Suite à cette mort violente, Susan Richards favorise la fuite des partisans de Cap puis, par la suite, rejoint leur camp avec son frère. Pour palier à ces défections, Stark décide de faire appel à d'anciens criminels pour combattre les rebelles.

Civil War : Frontline 5 & 6 / The Accused, part V & VI (octobre 2006)
Scénario : Paul Jenkins
Dessin : Steve Lieber
Résumé : Baldwin est transféré dans la terrible prison Alpha de la zone négative. Richards lui propose alors de s'exprimer devant le congrès afin de rendre publique sa propre version des faits. Alors qu'il arrive au Capitole, Speedball est abattu à bout portant.

Civil War : Frontline 6 / Sleeper Cell, part IV (octobre 2006)
Scénario : Paul Jenkins
Dessin : Lee Weeks & Sandu Florea
Résumé : Wonder Man, qui travaille maintenant pour le compte du SHIELD, découvre une base atlante cachée.

- Spider-Man #89
Amazing Spider-Man 535 / The War at Home, part IV (octobre 2006)
Scénario : J.M. Straczynski
Dessin : Ron Garney
Résumé : Peter exige de voir la prison située en zone négative où sont enfermés les opposants au SRA. Suite à cette visite, il prend conscience de s'être trompé de camp. Alors qu'il tente de faire évacuer discrètement MJ et sa tante May de la tour Stark, Iron Man l'attaque.

Civil War : Frontline 2 / The Program (août 2006)
Scénario : Paul Jenkins
Dessin : Leandro Fernandez
Résumé : Norman Osborn est ivre de rage lorsqu'il voit Peter Parker répondre aux questions des journalistes sur son compte lors de la conférence de presse organisée par Stark. Le SHIELD semble vouloir lui faire une proposition.

- X-Men #125
Civil War : X-Men / Civil War : X-Men, part II (octobre 2006)
Scénario : David Hine
Dessin : Yanick Paquette
Résumé : Les 198 ont trouvé refuge dans une ancienne base de l'armée. Alors que le président s'apprête à amnistier les fugitifs, les X-Men réussissent à localiser les mutants, bientôt rattrapés par Bishop et le SHIELD. Le général Lazer, grâce aux pouvoirs de Johnny Dee, oblige alors Cyclope à attaquer Bishop, rompant ainsi la fragile trêve que ce dernier voulait instaurer.

- Civil War Extra #1
Civil War : Frontline 1 à 6 / Embedded, part I, II, III, IV, V & VI (août, septembre, octobre 2006)
Scénario : Paul Jenkins
Dessin : Ramon Bachs
Résumé : Ben Urich et Sally Floyd enquêtent sur les agissements des clans dirigés par Stark et Rogers. Alors que Urich est attaqué par le Bouffon Vert, pourtant normalement emprisonné, Sally est arrêtée par le SHIELD et accusée de conspiration alors qu'elle refuse de livrer ses sources.

Civil War : Choosing Sides 1 / Switching Sides (décembre 2006)
Scénario : Marc Guggenheim
Dessin : Leinil Yu
Résumé : Une équipe du SHIELD est massacrée par MacDonald Gargan, nouvel hôte de Venom. Cependant, ce dernier finit par se ranger du côté de la loi et accepte de se faire recenser et de travailler pour le gouvernement.

- Marvel Icons #26
New Avengers 24 / New Avengers : Disassembled, part IV (novembre 2006)
Scénario : Brian M. Bendis
Dessin : Pasqual Ferry
Résumé : Sentry se demande quelle attitude adopter en ce qui concerne le conflit qui ravage la communauté des héros. Alors qu'il est l'invité des Inhumains, Stark le rejoint et parvient à le convaincre de rejoindre son camp.

Fantastic Four 540 / Some words can never be taken back (novembre 2006)
Scénario : J.M. Straczynski
Dessin : Mike McKone
Résumé : Alors que Richards se remet difficilement du départ de sa femme, Ben Grimm lui apprend qu'il quitte les États-Unis pour la France.

Captain America (vol. 5) 22 / The Drums of War, part I (novembre 2006)
Scénario : Ed Brubaker
Dessin : Mike Perkins
Résumé : Sharon Carter tente de convaincre Steve Rogers de se faire recenser. Ce dernier refuse. Alors qu'elle devait lui tendre un piège pour qu'il se fasse capturer par le SHIELD, Sharon préfère laisser parler ses sentiments et sauve Captain America.

Iron Man (vol. 4) 13 / Untitled (décembre 2006)
Scénario : Daniel & Charles Knauf
Dessin : Patrick Zircher
Résumé : Stark s'interroge sur le bien-fondé de son engagement. Alors qu'on lui propose la direction du SHIELD, il refuse. Pendant ce temps là, Happy Hogan, son ami et garde du corps, tombe sous les coups de Spymaster.

Civil War : Frontline 1 / Untitled, (août 2006)
Scénario : Paul Jenkins
Dessin : Kei Kobayashi
Résumé : Une évocation de la déportation de plus de 100 000 japonais par l'armée américaine en 1942 aux États-Unis.

- Wolverine #161
Wolverine 45 / Vengeance (octobre 2006)
Scénario : Marc Guggenheim
Dessin : Humberto Ramos
Résumé : Namor et ses agents ont récupéré Nitro et sont retournés en Atlantis. Wolverine parvient à les suivre avec l'aide de Stark. Finalement, après avoir gravement blessé Nitro, Logan décide de le laisser aux atlantes. Namor apprend alors à Wolvie le nom de celui qui a fourni du MGH à Hunter, il s'agit de Walter Declun, PDG de Damage Control Inc.

- Marvel Icons hors série #10
Civil War : Young Avengers/Runaways / Part 1, 2, 3 & 4 (septembre, octobre, novembre, décembre 2006)
Scénario : Zeb Wells
Dessin : Stefano Caselli
Résumé : Les Runaways et les Young Avengers s'allient un temps pour libérer leurs amis détenus au Cube, une prison secrète du SHIELD. Malgré tout, le groupe californien ne rejoint pas la résistance et préfère rester autant que possible en dehors de la guerre civile.

-- Juillet 2007 --

- Civil War #5
Civil War 5 / Civil War, part V (novembre 2006)
Scénario : Mark Millar
Dessin : Steve McNiven
Résumé : Spider-Man quitte les Vengeurs et parvient à s'enfuir de la tour Stark. Il est poursuivi dans les égouts et ne doit son salut qu'au Punisher qui le ramène, inconscient, au repaire de Cap.

Civil War : Frontline 7 / The Accused, part VII (novembre 2006)
Scénario : Paul Jenkins
Dessin : Steve Lieber
Résumé : Baldwin est évacué en ambulance, divaguant et repensant aux évènements de Stamford, quand le véhicule percute une voiture.

Civil War : Frontline 7 & 8 / Sleeper Cell, part V & VI (novembre 2006)
Scénario : Paul Jenkins
Dessin : Weeks & Nelson
Résumé : Le Bouffon Vert a attaqué et détruit la base secrète atlante que Wonder Man surveillait. Alors qu'une délégation atlante est accueillie par des héros européens mandatés par le gouvernement US, l'ambassadeur atlante est blessé par un tir venant de la foule. Le tireur n'est autre que Norman Osborn, rapidement maîtrisé par les forces de l'ordre.

- Spider-Man #90
Amazing Spider-Man 536 / The War at Home, Part V (novembre 2006)
Scénario : J.M. Straczynski
Dessin : Ron Garney
Résumé : Spider-Man parvient à échapper à Stark et au SHIELD. Parker, Mary Jane et tante May trouvent discrètement refuge dans un motel malfamé. Décidé à se racheter, le Tisseur fait une déclaration publique dans laquelle il dénonce le SRA et proclame aider à l'avenir quiconque s'y opposera, se mettant ainsi hors-la-loi.

- X-Men #126
Civil War : X-Men / Civil War : X-Men, Part III (novembre 2006)
Scénario : David Hine
Dessin : Yanick Paquette
Résumé : Alors que Bishop et le SHIELD d'un côté et les X-Men de l'autre continuent de s'affronter, Valérie Cooper découvre les agissements du général Lazer et son utilisation illégale du mutant Johnny Dee. Elle parvient à mettre un terme à sa machination mais dans le même temps, les 198 apprennent que la base dans laquelle ils se trouvent enfermés est en fait un lieu de confinement pour armes de destruction massive.

- Wolverine #162
Wolverine 46 / Payback, part I (novembre 2006)
Scénario : Marc Guggenheim
Dessin : Humberto Ramos
Résumé : Wolverine ayant découvert que la société Damage Control favorisait illégalement les affrontements entre héros et vilains pour obtenir de juteux contrats afin d'en réparer les dégâts, il décide de s'occuper, à sa façon, de Walter Declun et son petit business. Il affronte les sbires de Damage Control, ces derniers étant équipés de différents implants ou types d'armes récupérés sur les champs de bataille.

- Marvel Icons #27
New Avengers 25 / New Avengers : Disassembled, part V (décembre 2006)
Scénario : Brian Michael Bendis
Dessin : Jim Cheung

Captain America 23 / The Drums of War, part II (décembre 2006)
Scénario : Ed Brubaker
Dessin : Mike Perkins

Fantastic Four 541 / Many annoying things, none of them french (novembre 2006)
Scénario : J.M. Straczynski
Dessin : Mike Mckone

Iron Man 14 / Untitled (janvier 2007)
Scénario : Daniel & Charles Knauf
Dessin : Patrick Zircher

Civil War : Frontline 2 / Untitled (août 2006)
Scénario : Paul Jenkins
Dessin : Kano

- Marvel Monster Edition : Civil War (en librairie)
Thunderbolts 103 / Taking Civil Liberties (août 2006)
Thunderbolts 104 / Homeland Insecurities (septembre 2006)
Thunderbolts 105 / Swimming with Sharks (octobre 2006)
Scénario : Fabian Nicieza
Dessin : Tom Grummett

Cable & Deadpool 30 / The Hero Hunter (septembre 2006)
Cable & Deadpool 31 / Casualties of War (octobre 2006)
Cable & Deadpool 32 / A House Divided (novembre 2006)
Scénario : Fabian Nicieza
Dessin : Staz Johnson

Heroes for Hire 1 / Taking it to the Streets, part I (octobre 2006)
Heroes for Hire 2 / Taking it to the Streets, part II (novembre 2006)
Heroes for Hire 3 / Civil Disobedience (décembre 2006)
Scénario : Justin Gray & Jimmy Palmiotti
Dessin : Billy Tucci & Francis Portela

Ms. Marvel 6 / Battle Lines, part I (octobre 2006)
Ms. Marvel 7 / Battle Lines, part II (novembre 2006)
Ms. Marvel 8 / For the Best (décembre 2006)
Scénario : Brian Reed
Dessin : Roberto de la Torre

- X-Men Extra #63
Black Panther 19, 20, 21 & 22 / World Tour, Part I, II, III & IV (octobre, novembre, décembre 2006, janvier 2007)
Scénario : Reginald Hudlin
Dessin : Scot Eaton & Manuel Garcia
Résumé : Après leur mariage, Black Panther et Tornade effectuent une tournée diplomatique en Latvérie, en Atlantis et chez les Inhumains. Le souverain du Wakanda accepte de prendre la tête d'une coalition internationale opposée à la nouvelle loi de recensement américaine. Après une visite à Washington, la situation devient très tendue entre lui et Iron Man.

-- Août 2007 --

- Civil War #6
Civil War 6 / Civil War, Part VI (décembre 2006)
Scénario : Mark Millar
Dessin : Steve McNiven
Résumé : Les deux camps s'apprêtent à livrer le combat final. Hulkling, qui avait pris la place de Hank Pym grâce à ses pouvoirs de métamorphe, est parvenu à obtenir les codes d'accès aux cellules de la zone 42, la fameuse prison située en zone négative. Le Punisher, lui, est exclu du groupe par Cap après qu'il ait abattu de sang froid deux super-vilains qui proposaient leur aide aux rebelles.

Civil War : Frontline 8 & 9 / The Accused, part VIII & IX (novembre, décembre 2006)
Scénario : Paul Jenkins
Dessin : Steve Lieber
Résumé : Baldwin a survécu malgré de graves séquelles. Alors qu'il est de nouveau incarcéré, il change d'avis et demande à se faire recenser.

Civil War : Frontline 9 / Sleeper Cell, part VII (décembre 2006)
Scénario : Paul Jenkins
Dessin : Lee Weeks
Résumé : La police interroge Norman Osborn sur sa tentative d'assassinat de l'émissaire atlante. Osborn se contente de répéter que ce n'est pas lui et qu'il ne peut rien dire. Finalement, le SHIELD vient le récupérer, mettant ainsi un terme troublant à ce début d'enquête.

- Spider-Man #91
Amazing Spider-Man 537 / The War et Home, part VI (février 2007)
Scénario : J.M. Straczynski
Dessin : Ron Garney
Résumé : Alors que Spidey rejoint les Secret Avengers, le Caïd engage un tueur pour éliminer Parker et sa famille.

Civil War : Frontline 8 / Untitled (novembre 2006)
Scénario : Paul Jenkins
Dessin : Frazer Irving
Résumé : Parallèle historique entre Civil War et la bataille d'Edgehill en 1642.

- Civil War Extra #2
Civil War : Frontline 7 à 10 / Embedded, Part VII, VIII, IX & X (novembre, décembre 2006)
Scénario : Paul Jenkins
Dessin : Ramon Bachs
Résumé : Sally Floyd et Ben Urich poursuivent leurs investigations et découvrent une information capitale sur Tony Stark.

Civil War : Choosing Sides 1 / Conscientious Objector (décembre 2006)
Scénario : Robert Kirkman
Dessin : Phil Hester

Civil War : Choosing Sides 1 / Choosing Sides (décembre 2006)
Scénario : Mike Oeming
Dessin : Scott Kolins

Civil War : The Return 1 / Captain Courageous : The Return of Captain Marvel (mars 2007)
Scénario : Paul Jenkins
Dessin : Tom Raney

Civil War : The Return 1 / The Decision (mars 2007)
Scénario : Paul Jenkins
Dessin : Tom Raney

Civil War : Frontline 9 / The Future (décembre 2006)
Scénario : Paul Jenkins
Dessin : Ramon Bachs

- X-Men #127
Civil War : X-Men / Civil War : X-Men, part IV (décembre 2006)
Scénario : David Hine
Dessin : Yanick Paquette

- Wolverine #163
Wolverine 47 / Payback, part II (décembre 2006)
Scénario : Marc Guggenheim
Dessin : Humberto Ramos
Résumé : Wolverine réussit à vaincre sans peine les sbires de Damage Control mais est vaincu peu après par Sentry qui le livre au SHIELD. Après s'être échappé, il retrouve Walter Declun et l'exécute.

Wolverine 48 / Vendetta, Epilogue : Knocking on Heaven's Door (janvier 2007)
Scénario : Marc Guggenheim
Dessin : Humberto Ramos
Résumé : Wolverine évoque ses nombreuses agonies et la douleur qu'elles font naître en lui.

- Marvel Icons #28
New Avengers 26 / Untitled (janvier 2007)
Scénario : Brian Michael Bendis
Dessin : Alex Maleev

Captain America 24 / The Drums of War, part III (janvier 2007)
Scénario : Ed Brubaker
Dessin : Mike Perkins

Iron Man & Captain America 1 / Rubicon (février 2007)
Scénario : Christos N. Gage
Dessin : Jeremy Haun

Civil War : Frontline 3 & 4 / Untitled (septembre 2006)
Scénario : Paul Jenkins
Dessin : David Aja & Sean Chen

- Marvel Icons Hors Série #11
The Punisher War Journal 1, 2, 3 & 4 / How I Won the War, part I, II & III (janvier, février, mars 2007) / Small Wake for a Tall Man (avril 2007)
Scénario : Matt Fraction
Dessin : Ariel Olivetti & Mike Deodato
Résumé : Les évènements de Civil War, dans lesquels intervient Franck Castle, du point de vue du Punisher, puis l'on assiste à une veillée funèbre plutôt folklorique en hommage à l'Homme aux échasses.

-- Septembre 2007 --

- Civil War #7
Civil War 7 / Civil War, part VII (janvier 2007)
Scénario : Mark Millar
Dessin : Steve McNiven
Résumé : Alors que l'affrontement fait rage, les rebelles semblent sur le point de l'emporter, grâce notamment à Namor et ses guerriers atlantes, mais Cap se rend compte des dégâts causés par cette guerre et finit par se rendre. Il est emprisonné alors que tous ses partisans sont amnistiés. Tout ne semble pas terminé pour autant. Si Tony Stark peut se réjouir de cette victoire (et de sa nouvelle nomination à la tête du SHIELD), d'autres font le choix de la clandestinité...

Civil War : Frontline 10 / The Accused, part X (décembre 2006)
Scénario : Paul Jenkins
Dessin : Steve Lieber
Résumé : Baldwin a signé le SRA mais est hanté par sa responsabilité dans le drame de Stamford. Il tire ses nouveaux pouvoirs de la douleur occasionnée par sa récente blessure par balle. Cherchant à expier ses fautes sous le nom de Penance, Robbie porte maintenant un costume doté de 612 "points de douleur" représentant les victimes de Stamford. Ces pointes acérées lui perforent le corps et lui permettent de nourrir ses pouvoirs.

- Spider-Man #92
Amazing Spider-Man 538 / The War at Home, part VII (mars 2007)
Scénario : J.M. Straczynski
Dessin : Ron Garney
Résumé : Alors que Spidey rejoint Mary Jane et sa tante May après le combat ayant opposé rebelles et partisans de la loi, le tueur envoyé par le Caïd parvient à toucher la tante du Tisseur.

- Marvel Icons #29
Fantastic Four 542 / We used to go to Hyperspace just for Donuts (mars 2007)
Scénario : Dwayne McDuffie
Dessin : Mike McKone
Résumé : Reed Richards dévoile les raisons profondes de son attachement au Superhuman Registration Act et, notamment, ses théories permettant, à l'aide de modèles mathématiques, de prédire l'avenir et les épouvantables désastres que la loi de recensement peut empêcher.

Civil War : War Crimes / War Crimes (février 2007)
Scénario : Frank Tieri
Dessin : Staz Johnson
Résumé : Tony Stark passe un marché avec le Caïd afin que ce dernier lui livre des informations sur les rebelles mais le mafieux, avec l'aide de Captain America, parvient à manipuler Stark et à retourner la situation à son avantage.

Winter Soldier : Winter Kills 1 / Winter Kills (février 2007)
Scénario : Ed Brubaker
Dessin : Lee Weeks
Résumé : Après avoir aidé des membres des Young Avengers à nettoyer une base de l'Hydra, Bucky Barnes songe à son passé, dans les années 40, lorsqu'il combattait aux côtés de la première Torche ou de Namor.

- X-Men Extra #64
Black Panther 23, 24, 25 & 26 / War Crimes, part I, II & III (février, mars, avril 2007) / Two plus Two, part I (mai 2007)
Scénario : Reginald Hudlin
Dessin : Koi Turnbull, Marcus To & Francis Portela
Résumé : Tornade et Black Panther soutiennent activement les rebelles anti-recensement et doivent même affronter le clone de Thor tandis que le Wakanda craint une invasion US en représailles. La reddition de Captain America met fin aux hostilités. L'ambassade du Wakanda ayant été détruite lors d'une bataille, Reed Richards, s'éloignant de la scène super-héroïque pendant un temps avec son épouse, propose à Ororo et T'challa d'emménager au Baxter Building.


CIVIL WAR - Epilogues

-- Octobre 2007 --

- Marvel Icons #30
Captain America 25 / The Death of the Dream, part I (avril 2007)
Scénario : Ed Brubaker
Dessin : Steve Epting
Résumé : Captain America va être jugé pour avoir combattu les autorités. Alors qu'il arrive au tribunal, il est touché par un sniper puis achevé par Sharon Carter, alors sous l'emprise de Crâne Rouge. Le décès de Steve Rogers est annoncé dès son arrivé à l'hôpital. La légende n'est plus.

New Avengers 27 / Revolution, part I (avril 2007)
Scénario : Brian Michael Bendis
Dessin : Leinil Yu
Résumé : Les Secret Avengers viennent en aide à Maya Lopez, alias Ronin, tombée sous les coups de la Main et de son chef, Elektra.

Fantastic Four 543 / C'mon, Suzie, Don't Leave Us Hangin' (janvier 2007)
Scénario : Dwayne McDuffie
Dessin : Mike McKone
Résumé : Une émission de télévision retrace les évènements marquants de la vie des FF. Pendant ce temps là, Reed et Susan parviennent à se rapprocher un peu.

Civil War : Frontline 6 & 7 / Untitled (octobre, novembre 2006)
Scénario : Paul Jenkins
Dessin : Jorge Lucas & Eduardo Barreto
Résumé : Parallèle entre les évènements récents et d'une part la bataille d'Angleterre en 1940, et d'autre part celle de la Somme en 1916.

- Civil War Extra #3
Civil War : Frontline 11 / Embedded, part XI (avril 2007)
Scénario : Paul Jenkins
Dessin : Ramon Bachs
Résumé : Ben Urich et Sally Floyd se confrontent, après la fin de la guerre, à Stark et Cap.

Civil War : Choosing Sides 1 / Non-Human Americans (décembre 2006)
Scénario : Ty Templeton
Dessin : Roger Langridge
Résumé : Le déjanté Howard the Duck tente de se faire recenser.

Civil War : The Initiative 1 / The Initiative (avril 2007)
Scénario : Brian Michael Bendis & Warren Ellis
Dessin : Marc Silvestri
Résumé : La guerre terminée, de nouvelles équipes naissent. Omega Flight, les New Thunderbolts... même les Vengeurs vont renaître de leurs cendres. Jessica Drew et Carol Danvers se rencontrent. Cette dernière demande à Jess de rejoindre le camp de Stark et lui révèle qu'il se pourrait qu'il éprouve certains sentiments à son égard.

Civil War : The Confession 1 / The Confession, part I (juin 2007)
Scénario : Brian Michael Bendis
Dessin : Alex Maleev
Résumé : Monologue de Tony Stark, devant le cadavre de feu Captain America, sur l'amertume de sa victoire et les raisons profondes et historiques de son engagement.

Civil War : The Confession 2 / The Confession, part II (juin 2007)
Scénario : Brian Michael Bendis
Dessin : Alex Maleev
Résumé : Rencontre entre Stark et Cap juste après l'arrestation de ce dernier.

-- Décembre 2007 --

- Civil War Extra #4
Fallen Son - The Death of Captain America : Wolverine / Denial (juin 2007)
Scénario : Jeph Loeb
Dessin : Leinil Yu

Fallen Son - The Death of Captain America : Avengers / Anger (juin 2007)
Scénario : Jeph Loeb
Dessin : Ed McGuinness

Fallen Son - The Death of Captain America : Captain America / Bargaining (juillet 2007)
Scénario : Jeph Loeb
Dessin : John Romita Jr

Fallen Son - The Death of Captain America : Spider-Man / Depression (juillet 2007)
Scénario : Jeph Loeb
Dessin : David Finch

Fallen Son - The Death of Captain America : Iron Man / Acceptance (juillet 2007)
Scénario : Jeph Loeb
Dessin : John Cassaday