Résolution #009 : Junk Food
Par


— Je ne sais pas pourquoi on vient ici, même une pizza serait meilleure pour la santé. Et regarde Virgul ! Tu vas le rendre malade à lui donner des saloperies comme ça à manger. Un chat, ça ne se goinfre pas au MacDo ! Encore moins pour s’enfiler trois Big Mac et deux boites de nuggets.
— On était affamés !
— Ce n’est pas une raison pour se remplir la panse de bombes à graisse.
— Ouais, mais il n’y a que ça qui me donne cette sensation de complétude métaphysique libératoire fondamentale.
— De… de quoi ?
— Je ne veux pas seulement arriver à satiété, je veux me détester, arriver à un dégoût de moi-même tel que j’oublierai pour un temps la médiocrité du quotidien, la nourriture constituant alors une sorte de point culminant de mon introspection régressive.
— Ok, c’est le mois Marvel ou je sais pas quoi au niveau des Happy Meal ?
— Heu… Star Wars en fait. Ils… ils ont des porte-clés Dark Vador !
— Et t’as besoin de ça ?
— Je ne sais même pas comment j’ai pu vivre sans jusqu’ici. J’ai l’impression que ce petit gadget va illuminer mes journées, transcender mon existence. Avec lui, outre le fait que je pourrai éviter de perdre mes clés, je vais retrouver goût à la vie. Il me le faut absolument, même si je dois buter la serveuse.  
— Ça me rassure vraiment de te voir si équilibré… et amène ton chat aux toilettes, je crois qu’il va encore vomir.

Résolution #009 – masquer mon intérêt pour les petites conneries par de grandes phrases : failed